L' appel pour Aubry sera-t-il entendu?

Publié le par Delanoe 74


Bertrand DELANOE a appelé à voter pour Martine AUBRY lundi 17 novembre 2008.
Chez les militants de la motion A, les interrogations et les incompréhensions se succèdent sur ce mot d'ordre. Et vous qu'en pensez-vous?
réagissez en laissant votre commentaire...

Commenter cet article

Sylvie GILLET de THOREY 18/11/2008 21:53

Le congrès de Reims nous a tous désespéré mais nous en sommes sûrement tous responsables ;
J’espérais que ce serait (enfin !) de vrais choix qui se feraient dans la clarté et le respect de chacun, or ce n’a malheureusement pas été le cas ;
Le choix va se faire sur des non-dits et des votes non sur la ligne politique mais contre des personnes, ce qui est déplorable.
Il aurait été plus clair et plus sincère de dire : Ségolène ne nous paraît pas être la personne la mieux à même à rassembler, proposons Vincent Peillon qui incarne le renouveau des idées et la jeunesse de l’expression.
Nous aurions eu : Benoit Hamon et Vincent Peillon, deux orientations claires et un choix à faire représentant la majorité du parti.

Aujourd’hui un grand nombre de militants ne voulant pas de Ségolène vont voter Martine Aubry, alors qu’elle ne représente pas leurs convictions. Elle l’a d’ailleurs bien compris et pense être élue de cette manière. Manière dangereuse et peu correcte, à mon avis ;

Face à cette situation, et après des réflexions douloureuses, j’appelle à voter pour la motion E « Ségolène Royal-Vincent Peillon »en espérant vivement que nous serons assez nombreux pour faire changer durablement ce parti, le rendre crédible auprès de nos concitoyens et force de propositions. J’espère que de nombreux amis de la motion A feront de même et mettront toute leur énergie pour que Vincent Peillon puisse, dans un terme proche, prendre le leadership du parti, nous avons tous à gagner de ravaler nos récriminations et aversions passées (même justifiées) pour que vive un Parti socialiste renouvelé et porteur d’avenir pour la France.

Dans le cas contraire, c’est un boulevard que l’on offre à la Droite et à Sarkozy pour longtemps.
Sylvie GILLET de THOREY

Patrick 18/11/2008 18:08

Quid des idées de la motion DELANOE. Elles ne sont pas reprises dans la motion Aubry puisqu' il n'y a pas eu synthèse.
En résumé Bertrand DELANOE demande de voter pour quelqu'un qui n'a pas les mêmes idées que lui ou alors c'était pas la peine de faire 2 motions. N’y a –t-il pas là un manque d’honnêteté intellectuelle ?
Quand le congrès ne fait pas son travail on demande aux militants de trancher. Le parti socialiste se convertirait-il enfin à la Vème République?

KIYOU 17/11/2008 20:48

DELANOE nous fait du cinéma et j'espère bien qu'il n sera pas suivi.
Les militants aiment les choses claires.
DELANOE et AUBRY n'ont pas cessé de se chercher des poux avant le 6 novembre et maintenant ils veulent nous faire croire qu'ils sont cul et chemise.
Un seul vote ce jeudi: Sgolène et PEILLON.

Maxime 17/11/2008 20:28

Je trouve personnellement la procédure désolante. Bertrand Delanoë ne peut pas dire autre chose au congrès ce week-end et changer d'avis aujourd'hui.

Et puis qu'est-ce qu'il a à faire avec Fabius qui se cache derrière Aubry ? Et le respect du vote militant vanté pendant toute la campagne que Fabius a pietiné pendant le TCE en 2005 ?

Je suis libre de mon vote. Je ne suivrai donc pas sa consigne qui s'apparente plus à une manoeuvre qu'autre chose !

Et puis combien de nos 25 % les suivront ? On sait déjà que eaucoup de "Holandais" qui représentent quasiment la moitié du score ne vont non plus suivre.

Et puis je redoute que cela soit très mal ressenti pas beaucoup de militants si ça passe comme une manoeuvre consistant à barrer simplement la route à Royal, avec ce que les médias appellent le "TSS".

Donc, Bertrand j'ai signé ta motion mais ton mot d'ordre ne me convient pas !
----

N.B: et toi tu en penses quoi ?

Un electeur de Delanoé 17/11/2008 20:07

Le soutien de Bertrand DELANOE à Martine AUBRY passe mal auprès des militants.
C’est l’incompréhension chez les militants qui ont voté pour la motion A suite à l’appel lancé par Bertrand DELANOE. Déjà qu’il était difficile de comprendre pourquoi la motion arrivée en 2è position a cèdé la place aux autres, il est impossible de comprendre pourquoi la 2ème motion soutien la 3ème.
Vite de l’air frais.