Une nouvelle majorité sortie des urnes

Publié le par Delanoe 74

hemicycle-2012.jpg

La nouvelle majorité sortie des urnes ce dimanche 17 juin donne un nouveau paysage à la politique française. Avec une majorité (écrasante) à l’assemblée nationale et (limitée) au Sénat, la gauche dispose de moyens jamais connus dans l’histoire de la Vème République. Toutefois, cette majorité n’est pas suffisante pour atteindre les 3/5 nécessaires au parlement réuni en congrès pour modifier la constitution. En effet, le total des sénateurs et des députés de gauche atteint 54.5% alors qu’il faut 60%.

 

Avec 314 sièges sur 577, le parti socialiste avec ses alliés atteint un score jamais égalé dans son histoire.  Même en 1981, le nombre de députés étant moindre, avec un pourcentage plus important le ps avait moins de députés (285 /491).

La majorité présidentielle présente un visage légèrement différent après ces législatives. Le parti socialiste majoritaire seul devra se garder d’être hégémonique. 

Le Parti communiste (10 sièges) ayant annoncé lors de son conseil national du 18 juin qu’il ne souhaitait pas avoir de ministre, comme son allié du parti de gauche, se garde la possibilité de critiquer sans s’opposer systématiquement. Europe écologie les verts (17 sièges) ayant obtenu suffisamment de députés pour former un groupe à l’assemblée voudront sans doute tenir toute leur place.

Les radicaux de gauche (12 sièges) souhaitent formés un groupe indépendant du PS réalisant l’objectif qu’ils s’étaient fixés.

Commenter cet article