L'Europe politique devient une réalité

Publié le par Delanoe 74

europe.jpgFrançois HOLLANDE en recevant à l'Elysée les représentants du parti social démocrate allemand avant la chancelière Angela MERKEL a provoqué les cris d'effroi des représentants de la Droite française. Cette erreur de bienséance serait inadmissible à leur yeux. Au contraire, ce geste est un signe de plus de l'évolution inéluctable de notre continent vers le fédéralisme. En effet, l'oposition entre François HOLLANDE et Angela MERKEL, n'est pas une opposition entre la France et l'Allemagne. Il s'agit d'une opposition sur une vision du rôle que doit jouer l'Europe dans la crise. Il s'agit d'une opposition Droite contre gauche classique, entre le libéralisme économique et le Keynesianisme de la gauche européenne. François HOLLANDE, en fin stratège, rassemble ses forces, réunit son camp, avant de passer à l'action.

 

Avec la crise, Il est de plus en plus claire que chaque pays ne peut s'en sortir seul. Au contraire, l'union de tous les européens est le seul remède pour franchir cette épreuve vitale. Ce constat est partagé par tous. Cependant le clivage se fait sur la méthode à suivre.Droite europeenne contre gauche européenne.

Dans cette crise, c'est bien une Europe politique qui voit le jour malgré la pression des Etats qui souhaitent garder la main et les nationalistes qui regardent vers un passé définitivement révolu.

Commenter cet article