Les salariés ne demandent pas l'aumône

Publié le par Delanoe 74

eurosEn proposant le versement d'une prime de 1000 euros, le Président de la République confond augmentation du pouvoir d'achat avec aumône. Qui s'en étonnera?

Pour les SMICARDS pas de coup de pouce en plus de l'inflation.

Pour les fonctionnaires c'est la poursuite du gel des salaires, c'est à dire une baisse s'il ont tient compte de l'inflation.

Pour les autres salariés ce sera au bon vouloir du patron, comme d'habitude d'ailleurs.

Et pendant ce temps-là l'impôt sur la fortune est allégée!

Donc rien de nouveau sous le soleil sarkoziste.

Commenter cet article