La cour des comptes épingle SARKOZY

Publié le par Delanoe 74

deficit 2009
Le Déficit public a atteint 8.2% du PIB en 2009 en France. Pour la cour des comptes, loin d'être uniquement lié à la crise comme l'affirme Sarkozy, ce déficit historique procède d'un laisser aller dans la gestion des finances publiques par le gouvernement.
Autrement dit la crise n'explique pas tout et la sortie de crise n'entrainera pas automatiquement une résorbtion rapide du déficit.
Pour la cour des comptes, récession ou pas, emprunt national ou pas, la composante structurelle du solde budgétaire continue de se déteriorer. La moitié du déficit publicest de nature rémanente imputable à un écart entre recettes et dépenses.
Ainsi les cadeaux fiscaux, le bouclier fiscal, l'exonération des charges sur les heures supplémentaires, les exonération de charges sociales,... déséquilibrent lourdement les finances publiques et feront payer à nos enfants les cadeaux fait aujourd'hui, aux plus riches!
Il serait temps que le Président change de politique à moins qu'il attende que les français changent de président.

Commenter cet article